Le liner de piscine

Le liner de piscine est peu onéreux, rapide à changer, et est disponible en une grande variété de teintes et motifs. Il est envisageable pour assurer l'étanchéité et la finition de piscines dont la structure de base est en bon état. Ce revêtement indépendant du support est disponible en différentes épaisseurs et sa durée de vie est plus ou moins longue (10 ans environ). Il peut être posé sur plusieurs types de structure.

Qu’est-ce que le liner pour piscine ?

Le liner est une grande membrane en PVC de 0,2 à 1,5 mm d’épaisseur qui sert à l’étanchéification des piscines. Les modèles fins de 0,2 à 0,5 mm imperméabilisent de petites piscines tubulaires hors-sol tandis que les membranes de 0,75 ou 0,85 mm sont parfaites pour les piscines enterrées. Les propriétaires en quête d’une solution plus durable ou qui possèdent des cuves aux formes complexes penchent volontiers pour les liners PVC armés de 1,5 mm.

Piscine avec liner à changer
Piscine avec liner à changer
Piscine avec nouveau liner
Piscine avec son nouveau liner

C’est le pisciniste qui fabrique le liner sur mesure conformément aux dimensions qui lui sont confiées, et ce, en respectant la norme NF T 54 803-1. Il est donc important de lui envoyer des cotes précises pour que la poche s’insère parfaitement dans la cuve. Une membrane trop grande présentera des plis. Si elle est trop petite, vous aurez du mal à la fixer, car elle sera très tendu.

Une membrane qui offre un bon confort d’utilisation

Le liner est systématiquement imprégné d’un enduit spécial pour qu’il soit agréable au toucher. Ce vernis le protège également des rayons UV, des algues et des produits de traitement pour piscine. Les revêtements qui ocuvrent les plages immergées et les escaliers possèdent une texture antidécapante. Enfin, par rapport aux liners d’il y a 10 ans, les modèles modernes sont plus solides tout en étant exempts de matières nocives pour la santé et l’environnement.

Sur quel type de piscine poser un liner ?

Le liner est utilisé pour l’imperméabilisation de n’importe quelle piscine, qu’elle soit neuve ou en restauration. Son support peut être en bois, métallique ou en maçonnerie. En principe, il est idéal pour les bassins ayant des formes géométriques simples. Il peut par exemple être carré, rectangle ou hexagonal, avec un fond plat ou disposant d’une pente uniforme. Il ne conviendra pas pour l’imperméabilisation d’un bassin possédant un fond cuillère ou un fond en pointe de diamant. Pour toute piscine ronde ou ayant un design compliqué, il est judicieux de commander son liner auprès du fournisseur qui l’a vendu.

Attention au liner classique et les piscines sous abri

Le liner classique n'est pas recommandé pour les piscines sous abris. En effet, il est difficile de controler la température de l'eau d'une piscine se trouvant sous un abri. Surtout pendant les fortes chaleurs d'été, au mois de juillet et aout. La température trop élevée de l'eau risque alors de provoquer des plis prématurément. Dans le cas d'un bassin sous abri, il est préférable d'opter pour un autre revêtement que le liner classique. Un pvc armé spécialement concu pour une température d'eau supérieur à 30°C sera un meilleur choix.

Le liner en rénovation de piscine

Le liner est souvent présenté comme une solution peu onéreuse pour l’imperméabilisation d’une ancienne piscine à rénover. Il est néanmoins à éviter si le support du bassin n'est pas en parfait état. Si la cuve en béton craquelle à plusieurs endroits ou si elle est fortement dégradée, les trous et crevasse seront toujours precéptible après la pose du liner.
Dans ce cas, il est préconisé de la revêtir d’un cuvelage en résine armée de fibre de verre d’une épaisseur de 4 mm. Il sera solidaire avec le support et lui apportera le renfort nécéssaire ainsi qu'une étanchéité parfaite.

Le liner ne convient pas :

  • aux piscines collectives et aux bassins fortement fréquentés
  • aux piscines dont la température de l’eau est supérieure à 28 °C pour le liner simple et 32 °C pour le PVC armé

Comment l’installer ?

Avant la pose

L’installation du liner s’effectue en une journée. Avant sa pose, il est important de vérifier que son support n’est pas étanche. L’eau de condensation doit en effet s’évaporer pour qu’elle ne stagne pas sous la membrane. L’eau croupe peut en effet causer des mauvaises odeurs, favoriser la prolifération d’algues ou même fragiliser le liner. Toute eau présente au fond de la cuve doit également être retirée avec une pompe.

Il est par ailleurs ingénieux de tapisser tout bassin en béton de feutre avant la pose du liner. Même s’il n’est pas obligatoire, il l’aidera à conserver ses qualités plus longtemps. Sa surface sera plus égale et en plus, la texture moelleuse du feutre augmentera le confort de baignade.

La fixation des panneaux de feutre sera précédée d’une inspection des parois et du fond de la cuve afin de s’assurer qu’ils sont lisses et exempts de corps étrangers. Il est même conseillé de passer un coup de balai et d’aspirateur pour éliminer les petits cailloux qui peuvent déchirer le feutre.

Cette tâche finie, collez les lés en laissant 1 cm autour des pièces à sceller pour faciliter la pose des brides d’étanchéité. Assurez-vous que les panneaux sont bien fixés et ne risquent pas de bouger une fois que le liner est en place. Avant de déployer ce dernier, ce feutre sera imprégné d’un produit antialgue, antifongique et antibactérien.

Comment accrocher le liner ?

L’accrochage du liner s’effectue de deux manières :

  • la technique hung : elle implique la fixation de profilés d’accrochage (en métal ou en PVC) sous la margelle de la piscine. Il suffit ensuite d’y insérer le bord du liner ;
  • La solution overlap : ici un pan du liner sera rabattu de l’autre côté du rebord de la piscine. Une baguette d’accroche l’immobilisera sur le sommet de la paroi.

Comment s’effectue sa pose ?

La pose du liner nécessite l’intervention de deux personnes au moins. Par ailleurs, pour ne pas le rayer et afin d’éviter les risques de perforation, opérez pieds nus ou avec des chaussettes.

L’installation s’effectue en déroulant la membrane dans la piscine et en relevant ses bords vers la margelle. Soyez attentif sur son orientation afin que chaque face corresponde à la paroi à laquelle elle se destine. Insérez ensuite les bords dans les profilés.

Une fois le liner bien tendu, il faudra le plaquer sur les parois en faisant le vide avec un aspirateur industriel. Les plis seront lissés avec une raclette. Procédez ensuite à la mise en eau.

La partie la plus délicate de la pose se situe au niveau de l’escalier et des pièces à sceller. Les brides d’étanchéité doivent être fixées avant la découpe de la membrane. Pour qu’il n’y ait pas de plis autour de ces éléments, il est recommandé de les étancher lorsque l’eau n’est plus qu’à 10 cm de leur niveau.

En définitive, la pose du liner est simple et peut se faire en famille De plus, vous n’aurez besoin que de très peu de matériel à savoir un cutter, des ciseaux, une règle de tapissier pour la découpe du feutre, une visseuse ainsi qu’un aspirateur. Si vous n’avez pas le temps ou si vous craignez les malfaçons, faites appel à un professionnel.

Quand remplacer le liner ?

Bien de propriétaires remplacent leur liner dès qu'il parait défraîchi. Cette décision est normale dans la mesure les signes d’usure trop apparents n’apportent plus aucune valeur esthétique au bassin. Son remplacement est également obligatoire s’il présente plusieurs fissures. Ce ne sera plus la peine de les colmater avec des rustines.

Les avantages et les inconvénients du liner

Le liner est apprécié en raison de ses nombreux avantages :

  • Il est peu onéreux
  • Sa durée de vie peut atteindre 15 ans
  • Il s’accorde avec plusieurs types de bassins
  • Il est proposé dans plusieurs coloris et diverses impressions
  • Il est fabriqué par un pisciniste conformément aux dimensions qui lui sont données. Il est livré dans un carton peu encombrant, ce qui n’est pas le cas du PVC armé qui arrive sur site en rouleaux.
  • Sa dépose et son installation sont rapides et aisées. Le changement de liner d’une petite piscine s’effectue en un jour.

Ses inconvénients

  • Son entretien peut être fastidieux
  • Les variations de pH et au un taux de chlore trop élevé peuvent favoriser l'apparition de plis et ridules
  • Une forte exposition aux éléments accélère son vieillissement
  • Il ne convient pas aux piscines chauffées à des températures élevées
  • Le relevé des dimensions communiquées au pisciniste doit être précis
  • Il est peu résistant aux poinçonnements, c’est la raison pour laquelle il faut privilégier le PVC armé pour les piscines familiales qui subissent de multiples chocs dus aux jeux et aux mouvements des baigneurs.
  • Le support de base du bassin doit être en parfait état avant la pose d'un liner car les défauts de surface resteront percéptibles à travers. D'autres alternatives de revêtement devront donc parfois être envisagées en rénovation de piscine anciennes.

Que faire pour que votre liner dure ?

Des produits d’entretien mal dosés ainsi qu’une eau trop chaude fragilisent votre liner. Il est donc important de toujours vérifier les paramètres de l’eau et d’enlever quotidiennement les corps étrangers. Le nettoyage de la ligne d’eau doit s’effectuer régulièrement pour déloger la crasse et la poussière. S’il n’est pas réalisé sérieusement, la saleté accumulée favorisera le développement de germes et d’algues.

Une mauvaise pose risque également de porter atteinte à son intégrité. Si le liner présente des plis, ces derniers peuvent à terme se déchirer.

Si vous projetez de vider votre piscine, celle-ci ne doit pas rester sans eau plusieurs jours, la pression de la terre risquant d’abîmer ses parois ainsi que son liner. Par ailleurs, évitez l’utilisation de matériels et de jouets coupants qui peuvent trouer sa surface. Enfin, les petits accrocs sont réparables avec des rustines et de la colle spéciale, même sous l’eau.

Un liner qui revêt plusieurs couleurs et motifs

Les liners sont proposés dans des couleurs très variées pour vous permettre de composer l’ambiance qui vous plaît autour de votre piscine. Le blanc ou l’ivoire est par exemple idéal pour obtenir une eau limpide et cristalline à souhait. Le bleu apporte une note de fraîcheur et de sérénité au bord du bassin. Le gris, lui, est très moderne et met en valeur les maisons d’architecte.

Le liner peut aussi revêtir divers motifs. Les plus courants représentent des carrelages, de la mosaïque et des frises. Vous pouvez aussi opter pour des liners marbrés ou qui présentent une décoration en 3D.

Les détails qui influent sur le prix du liner

  • Ses dimensions et son design : un grand liner avec des courbes complexes coûte généralement cher
  • Son épaisseur : plus il est épais, et plus son prix sera élevé
  • Les imprimés et les frises feront également monter votre facture